La transaction immobilière digitalisée

Après la Foodtech et l’Edtech, on parle de la “Proptech”. Ce nouveau terme émerge suite à la vague de transformation digitale qui touche le secteur de l’immobilier. Proptech est une contraction des deux termes “property” et “technology”. En France, en sus, un nouveau label, le RealEstech, a été créé pour encourager les startups, les mettre en contact avec de potentiels investisseurs et les pousser vers l’internationalisation.

 Suivre le rythme de la transformation digitale

Le secteur de l’immobilier a longtemps été considéré comme étant un secteur assez traditionnel. L’arrivée du digital, qui était crucial pour la survie de l’immobilier, a permis de révolutionner les codes du marché, et d’intégrer des innovations intéressantes.

Aujourd’hui, le secteur de l’immobilier est en pleine mutation digitale, ce qui fait qu’il y a un potentiel très intéressant en termes d’innovation, notamment avec la blockchain, l’intelligence artificielle et la réalité virtuelle. Grâce à la technologie, la visite d’un bien immobilier devient plus ludique : elle peut se faire avec un casque de réalité virtuelle et un joystick.

L’innovation dans le secteur immobilier a principalement pour objectif de faciliter la transaction immobilière et d’améliorer la relation client à travers la plateformisation des tâches, la mise en place de visites virtuelles en 3D, l’intégration de chatbots, et une meilleure analyse de la data par exemple.

L’immobilier digital en France

Aujourd’hui, l’écosystème de la RealEstech en France est représenté par 400 startups. Ces dernières disruptent le secteur de l’immobilier. D’après le baromètre établi par KPMG, 47% des startups digitales du secteur ont une activité autour de la gestion immobilière et 9% traitent du financement et de l’investissement.

De nombreuses offres sont construites au sein de ce secteur autour la dématérialisation de la démarche, que ce soit auprès des notaires ou des agences immobilières. Les documents qui constituent le dossier immobilier sont signés électroniquement et sont souvent centralisés sur une même plateforme.

My Expat est une startup qui a su profiter de l’entrée du digital dans le secteur de l’immobilier pour créer une offre qui s’adresse aux expatriés Français dans le monde. La startup propose une transaction immobilière 100% digitale et dématérialisée. Elle facilite ainsi la concrétisation du projet immobilier de sa cible. Cette offre permet aux Français vivant à l’étranger de gérer la démarche à distance : plus besoin de voyager des milliers de kilomètres pour la visite ou pour la signature des documents.

Oward, la plateforme 100% digitale

Chez Oward, nous mettons le digital au coeur de notre promesse afin de simplifier la transaction immobilière et d’optimiser le service client.

Grâce aux outils digitaux, nous pouvons offrir à nos clients une démarche entièrement dématérialisée qui protège l’intérêt de l’acheteur comme celui du vendeur. En effet, nous prenons des mesures de vérification des profils avant la session d’appel d’offres. De plus, le développement de notre interface en ligne est considérée comme un gain de temps pour les vendeurs car les profils des investisseurs sont triés et seuls ceux qui remplissent les critères leur sont présentés. Comme pour My Expat, le vendeur n’a plus besoin de se déplacer pour une signature ou une visite : toutes ces étapes sont gérées à travers la plateforme.

Le digital permet également à Oward d’intégrer la transparence au coeur de sa promesse ; par exemple, l’investisseur est notifié du début de la session de vente qui se fait en temps réel et il est tenu informé des différentes offres.

La transformation digitale du secteur de l’immobilier a permis de simplifier les démarches complexes du secteur. Encourageant ainsi un bon nombre d’investisseurs hésitants à faire le premier pas.

> Je m’inscris << 

Par Mia Tawile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *